Défendre

<<Toutes les formations

Adapter sa vinification bio et naturelle face au changement climatique

Objectif: L’objectif de cette formation est de comprendre l’impact et les effets du réchauffement climatique dans le climat méditerranéen, et de construire une stratégie sur le long terme permettant d'adapter son itinéraire de vinification, tout en gardant une vini

Enjeux : Le climat sec et difficile, de plus en plus accentué par le changement climatique contraint les agriculteurs à adapter leur mode de production et leurs itinéraires de vinification. La ressource en eau réduit depuis une vingtaine d'années, couplée à une augmentation de température qui rend les vins de plus en plus alcoolisés, avec des acidités et taux d’azote faibles, ce qui rends les fermentations compliquées, et donnent des vins de plus en plus difficiles à commercialiserLes vignerons bio s’adaptent en utilisant des méthodes respectueuses de l’environnement, comme l’implantation des couverts végétaux qui grâce à l’azote apporté dans le sol rend les vins sont plus souples et plus légers. Cela n’est cependant pas suffisant et il est nécessaire de pouvoir trouver des techniques de vinifications naturelles qui permettront de s’adapter à ce changement climatique, tout en conservant la typicité de leurs vins ainsi que la dynamique de réduction d’intrants insufflé ces dernières années.

Déroulé :
Impact du réchauffement climatique sur l'agriculture en particulier en zone méditerranéenne
Impact du réchauffement climatique sur les vins produits, par des données scientifiques et avec l’appui de différentes études en cours, ainsi qu’avec un retour complet de chaque vigneron sur ces vinifications 2019.
Bases sur les processus chimiques de fermentation et de stabilisation des vins, afin de les utiliser pour s’adapter aux contraintes ( manque d’eau, d’azote, chaleurs importantes)
Panorama des pratiques alternatives naturelles de vinification pour s’adapter aux nouvelles contraintes du climat.
Cibler les contrôles pour limiter les risques de déviation.
Bases de la méthode de cristallisation sensibles et d’homéopathie dans le vin.
Savoir ré évaluer et de modifier potentiellement chaque année ses pratiques en fonction des aléas spécifiques au millésime.
Établissement d’un itinéraire technique vertueux sur 5 ans, à la vigne et à la cave.

En fin de formation, une attestation de formation sera remise à chaque stagiaire.

Dates, lieux et intervenants
2021-01-26
09:00 - 17:00(7hrs)

34000
Anaïs Berneau Conseillère technique en viticulture biologique et oenologie au Biocivam 11.
2021-01-27
09:00 - 17:00(7hrs)

34000
Anaïs Berneau Conseillère technique en viticulture biologique et oenologie au Biocivam 11.

Organisateur(s)
CIVAM bio 34


Financeur(s)
VIVEA